Uncategorized

Si le bolchevisme se défend si courageusement, c’est qu’il est criminel !

Joseph Staline et les Juifs

La troisième semaine de l’attaque allemande contre l’URSS n’est encore qu’assez facile à vivre pour le ministre de la Propagande d’HitlerJoseph Goebbels, qui note, à la date du 9 juillet 1941 :
« En tout cas, le Führer estime que le Japon n’attendra pas autant, dans notre combat contre le bolchevisme, que le bolchevisme ne l’a fait lors de notre confrontation avec la PologneÊtre soulagés à l’Est ne pourra que nous être agréable. » (page 326)

Que l’Union soviétique soit prise, dès que possible, dans la tenaille germano-nippone !…

C’est que déjà la résistance de l’ennemi rouge surprend les généraux allemands, tandis que, le 11 juillet 1941, Goebbels se nourrit encore de quelques illusions :
« Heureusement, nos progrès à l’Est sont extraordinaires. Les troupes encerclées près de Minsk et de Bialystok ont été intégralement liquidées. Nous y avons fait au total 400 000 prisonniers et…

View original post 994 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s