Uncategorized

Israël – Palestine: À quand la voix supérieure de la Raison? – INTELLECTION

Par Camille Loty Malebranche

 

Dès le départ, nous disons que malgré toutes les raisons trouvées à ce conflit déraisonnable, ceux qui l’entretiennent sont coupables d’inhumanité vu les terribles souffrances qu’il sous-tend! Car tout ce qui engendre de la détresse humaine, est un tort contre la raison, un déni de son sens, un meurtre de l’humanité commune. Les raisons identitaires et rationalités nationalistes sont, hélas, souvent contre la raison puisque noyées dans la mare diabolique des passions et des fanatismes.

 

Avec les nouvelles violences sur la bande de Gaza et les heurts mortels des soldats du Tsahal et des manifestants gazaouis, j’ai eu l’idée de vous reproduire, ici actualisée, mon intervention à un débat introduit par une revue en ligne aujourd’hui disparue, sur la sempiternelle question du conflit israélo-palestinien. Je vous invite donc, dans la suite de cette page, à lire ma perception de cette actualité septuagénaire, anthropologiquement complexe car enracinée dans la mythologie, l’histoire, la théologie, la géographie, la géostratégie à travers leur rapport au sens identitaire… Question, bien-sûr, de partager avec vous, ma vision résumée de ce statu quo de haine, de feu et de larmes, qui dure depuis 70 ans…

 

D’un point de vue strictement historique, Israël s’est bâti à partir d’un malentendu. Car des juifs acquéreurs de terrains, se sont arrangés pour fonder un État indépendant sans le laisser entrevoir auparavant. Soit, on peut comprendre l’attachement des juifs persécutés du 20ème siècle, à cette terre mythique, magique, à laquelle, leur tradition théologique accorde à la fois, valeur de Terre Promise et de lieu d’eschaton du genre humain. La terre visée et conquise par les fondateurs de l’État d’Israël porte en elle, dans sa symbolique, une densité de sens qui synthétise l’histoire, l’herméneutique mystique de la judaïcité, allant de Canaan, espace de la généalogie première du judaïsme qui y est né, à Harmaguédon, lieu eschatologique où doit avoir lieu la bataille finale des forces du bien et du mal. Mais justement, les hommes intelligents et de paix d’Israël, les élites intellectuelles juives, héritières de l’influence humaniste des nombreux penseurs que leur remarquable patrimoine a fourni à la culture universelle tout au long de l’histoire, doivent aujourd’hui peser de tout leur poids pour amener finalement leur establishment politique et économique à sortir du mythe et de ses étirements idéologiques justifiant la colonisation, le crime et la violence, pour gérer le factuel de l’histoire et du temps au profit de la justice par l’instauration de deux états viables, acceptables aux deux parties, pour les deux peuples c’est-à-dire sans léser les intérêts territoriaux de la nation palestinienne enfin reconnue dans ses droits territoriaux. C’est le prix à payer pour la paix.

 

L’agressivité sioniste depuis Ben Gourion, à vouloir monopoliser toutes les terres, à chasser les palestiniens et les réduire en sous-hommes, est inacceptable et rappelle franchement les crapuleries nazies qu’auraient assimilées certains sionistes parmi les plus extrémistes, par introjection.  

 

Je ne dirai jamais « Israël a tort », mais je ne manquerai à aucun moment de dénoncer le tort des colons et de l’idéologie sioniste raciste en même temps que je dis comprendre la légitimité de la résistance palestinienne à l’imposture de la haine sioniste exterminatrice.   

 

Il faut souligner qu’il est une complaisance de certains establishments contrôlés par des lobbies extrémistes sionistes en occident, qui empêche une vraie prise de position de la plupart des puissances mondiales contre les excès et cruautés colonialistes des sionistes d’Israël comme celles perpétrées à répétition à la bande de Gaza. Encore une fois, je crois que l’Histoire fera son effet, que les sionistes perdront finalement un jour le pouvoir et qu’une nouvelle génération d’israéliens saura mettre fin au carnage tout en cherchant avec des palestiniens de bonne foi une solution acceptable et humaine. Ce jour-là, la raison luira de toute sa splendeur dans l’humanité agissante des faits et la bonne foi des hommes! 

  

Que vienne le temps d’un Israël et d’une Palestine qui aura été dûment créée et respectée comme État sur des terres ancestrales que le pouvoir israélien aura rendues à tous les palestiniens, un temps loin des extrémismes, à des années-lumière du sionisme et de l’islamisme entre Israël et Palestine!    

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE – Blog INTELLECTION –  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d’indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu’Internet, la mention de l’adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept#Actualité#Dossiers spéciaux

Source: Israël – Palestine: À quand la voix supérieure de la Raison? – INTELLECTION

1 thought on “Israël – Palestine: À quand la voix supérieure de la Raison? – INTELLECTION”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s