Uncategorized

Comment Depardieu a finalement trouvé la paix en Russie – Russia Beyond FR

 

Comment Depardieu a finalement trouvé la paix en Russie

Artyom Geodakyan/TASS
Le flamboyant acteur français Gérard Depardieu, qui a quelque peu choqué le public par sa décision d’obtenir la nationalité russe en 2013, semble être fortement ému par la Russie. Voici les trois choses qui l’ont le plus impressionné à propos de ce pays.

1. «La vie paisible» en Russie

Connu pour son fort caractère, l’acteur gaulois a trouvé en Russie quelque chose qui, selon lui, manque en Europe : la tranquillité du traditionalisme. Dans son dernier livre, Monstre, l’acteur avoue avoir été impressionné par la « vie paisible »* des provinces russes.

Gérard Depardieu avec son passeport russe

Dans son ouvrage, Depardieu mentionne Saratov, une ville sur la Volga (726 km au sud-est de Moscou). Ses habitants, qui « savent passer leur temps avec goût »*, lui ont rappelé des scènes de la Dolce Vita de Fellini. Sur la Volga, il a rencontré  « de charmantes mamies russes » qui « se rappelaient avec une fervente nostalgie l’époque communiste et la fraternité des peuples, bien qu’elles aient vécu dans des villages où le communisme, par essence, ne s’était pas établi »*.

L’acteur a particulièrement aimé la ville de Saransk, en République de Mordovie (513 km à l’est de Moscou). Depardieu a en effet apprécié son mode de vie bucolique, louant le fait que les habitants de la région « attrapent encore des goujons dans les rivières, traient les vaches et utilisent des barattes à lait ». « Leurs fermes laitières ne ressemblent pas aux nôtres : elles ne ressemblent pas à des centrales nucléaires… »,* a-t-il déclaré.

Lire aussi : Les aventures de Depardieu en Russie

« Les gens vivent ici de ce qu’ils cultivent eux-mêmes. Les familles ne se séparent pas – les frères et sœurs et leurs cousins ​​vivent à quelques kilomètres les uns des autres… Les problèmes et les peurs des gens n’appartiennent qu’à eux ou à leurs voisins, mais pas aux médias… Les gens ne portent pas toutes les difficultés du monde sur leurs épaules. Leurs sourires et leurs larmes n’appartiennent qu’à eux »*,  a argumenté l’acteur.

2. Au téléphone avec Poutine

Gérard Depardieu et Vladimir Poutine

L’affection de Depardieu pour la Russie va de pair avec sa sympathie pour son dirigeant. « Je n’ai pas juste un flirt avec la Russie, je l’aime vraiment. Quand je suis à l’étranger, et je vis beaucoup à l’extérieur de la France, je me sens un vrai Russe. Avec le genre de président que nous avons en France maintenant [en février 2016], il n’est pas surprenant que je me sente plus comme un Russe. Il ne peut y avoir de comparaison [entre le président Poutine et le président Hollande]. Je ne veux pas entrer en politique ici ; je suis indifférent à la politique. Mais j’ai un énorme respect pour Vladimir Poutine et ce qu’il fait, et je respecte la nation russe »*,  a ainsi déclaré l’acteur il y a deux ans.

Depardieu mentionne fréquemment son amitié avec Poutine. « Je suis un ami de Vladimir Poutine. Il a une très forte personnalité. La Russie a besoin d’un leader exactement comme lui »*,a notamment déclarél’acteur en juin 2013.

Lire aussi : Comment obtenir la citoyenneté russe?

Il a souligné les traits saillants de Poutine dans une interview l’année dernière : « Poutine a une vraie liberté et il ne suit aucun protocole… Ce que j’aime chez Poutine, c’est qu’il se comporte comme il est. C’est une personne solitaire qui ressent une douleur physique. On dit qu’il a beaucoup d’argent. C’est faux ! »*

L’acteur français dit qu’il échange avec Poutine des appels téléphoniques au cours desquels ils discutent de sujets politiques brûlants, comme la participation de Poutine aux élections présidentielles. « J’ai parlé avec Vladimir Poutine au téléphone il y a deux jours. Il a dit qu’il pensait à présenter [sa candidature] », a déclaré M. Depardieu en décembre 2017.

Poutine a participé aux élections du 18 mars 2018 et a remporté une victoire écrasante. L’acteur a prêté attention à ses devoirs civiques en tant que citoyen russe et s’est donc rendu à l’ambassade de Russie à Paris pour voter.

3. L’âme mystérieuse de la Russie

Artyom Nikitin

Depardieu et Poutine n’échangent pas seulement des appels téléphoniques – Poutine est également impliqué dans le travail artistique de Depardieu. Du moins c’était le cas avec le film Raspoutine, dans lequel l’acteur français a joué le rôle éponyme. « Je lui ai donné le scénario à lire et je lui ai demandé s’il y avait une distorsion avec l’histoire russe. Poutine a approuvé le scénario et cela nous a ouvert [à l’équipe de tournage] les portes de Tsarskoïe Selo et du palais Ioussoupov »*, a-t-il déclaré en 2013, lors de la présentation du film en Russie.

Lire aussi : Qu’est-ce qui surprend le plus les étrangers en Russie?

Dans le cas de Raspoutine, le mystique notoire qui était proche de la dernière famille impériale russe, Depardieu a été attiré par le mystère de l’âme russe qui était incarné dans ce personnage, a-t-il reconnu. En même temps il a soutenu qu’il y avait un peu de Raspoutine dans chaque personne. « Qu’est-ce que Raspoutine ? C’est l’énergie de la vie. C’est la vitalité qui habite tout le monde. En ce sens, nous avons tous un peu de Raspoutine en nous. C’est un personnage éternel comme Quasimodo de Notre-Dame »*,  argumentait l’acteur.

Depardieu a avoué plus tôt qu’il « adorait l’histoire russe »*. Il l’a fait dans une lettre ouverte aux journalistes russes au début de l’année 2013, quand sa récente obtention de la citoyenneté russe a été dévoilée.

« J’adore votre culture et votre façon de penser. Mon père était communiste et écoutait Radio Moscou ! C’est aussi une partie de ma culture »*, a enfin écrit Depardieu, exprimant son plus grand respect pour la Russie.

*Les propos de Gérard Depardieu ont été retraduits du russe par RBTH

«Où se trouve le cœur, là est la maison», dit le proverbe, et certaines stars étrangères semblent voir le leur battre en Russie. Découvrez ce qui les a poussées à demander la citoyenneté russe dans notre autrepublication !

Dans le cadre d’une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Source: Comment Depardieu a finalement trouvé la paix en Russie – Russia Beyond FR

1 thought on “Comment Depardieu a finalement trouvé la paix en Russie – Russia Beyond FR”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s