Uncategorized

Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Parole contre parole

Parole contre parole

30 mars 2018 – Il faut dire, elle tombe bien cette nouvelle selon laquelle deux F-35 (JSF) de l’Armée de l’Air israélienne se sont baladés dans les cieux de Syrie, d’Iran et d’Irak, absolument incognito, même pas effleuré par la moindre onde-radar (surtout pas russe, les amis, parce que les radars russes sont alimentés par une nouvelle source d’énergie, dite “Skripal/Novichok”, dont le renseignement britannique vient fort à propos de mettre à jour la formule pour mieux la neutraliser).

(Pour notre/votre information, voir la nouvelle sur les JSF israéliens, largement développée, sur ZeroHedge.com et sur laquelle je reviendrai plus loin. ZeroHedge.com la prend pour du comptant, montrant en cela une audace considérable qu’on a déjà remarquée, par exemple lorsque ce site prestigieusement sérieux a repris sans le moindre froncement de sourcil la nouvelle concernant la fortune de Poutine, l’homme le plus riche du monde [$200 milliards].)

Il est vrai… Il faut avouer qu’il est fort sympathique de disposer d’une nouvelle arme “invisible”, indétectable, absolument stealthycapable de tout faire sans que vous, pékins ignares, n’en voyiez, entendiez ni sachiez quoi que ce soit. Le journal koweitien qui annonce la nouvelle nous donne d’autres précisions fructueuses et goûteuses : « Les sept F-35 en service actif [israélien]ont déjà effectué un certain nombre de missions en Syrie et sur la frontière entre la Syrie et le Liban. Il est mis en évidence que ces avions de combat peuvent aller d’Israël en Iran deux fois de suite sans ravitaillement en vol… » Il paraîtrait qu’on pourrait même faire des barbecues à bord et effectuer en un seul vol in-dé-tec-ta-ble (ce pourquoi nul ne le sait) une attaque qui liquide Kim à Pyong-Yang, Khamenei à Teheran et Assad à Damas – et peut-être même Poutine en Crimée… (Peut-être bien même que ces trois/quatre-là n’existent déjà plus, liquidés sans qu’eux-mêmes le sachent par les furtifs guerriers.)

(A propos, je ne vous l’avais pas dit… Moi-même, j’ai lancé de mon arrière-cuisine mon drone-Stealthy dont l’architecture imite celle du JSF [sorte de caprice de ma part], code PhG/1914-1918, et j’ai pu survoler, en prenant tant de films et en enregistrant les pensées les pmlus intimes des uns et des autres, la Maison-Blanche, la NSA, Langley en Virginie [CIA, pour ceux qui hésitent] et le domicile de BHL sans que personne n’y voit que du feu, et sans fumée encore. Même le NYT, le WaPo et Le Monde, eux qui savent tout et qui disent tout, n’en ont pas parlé. Car, vous comprenez, personne ne me voit, moi et mon drone-Stealthy, et mon entonnoir sur la tête, absolument personne, yop-là-boum…)

Je remarque tout de même que les Russes ont réagi vraiment très-très vite à la nouvelle (SputnikNews à 02H26 le 30 mars, heure tout à fait inhabituelle pour la mise en ligne d’une nouvelle), et sur un ton vraiment furieux. Voici donc, dixit une source du ministère russe de la défense : « L’information publiée dans un certain nombre de médias à propos d’une source étrangère, selon laquelle “des chasseurs israéliens ont leurré les radars russes en Syrie et effectué des reconnaissances à haute altitude” est une totale stupidité. »Bien, parole contre parole.

Les commentateurs objectifs et vertueux habituels de l’antirussisme ricaneront aussitôt : “Eh eh, les Russes ne valent rien en fait de tripette avec toute leur camelote, on vous l’avait bien dit… Tandis que, hein, le JSF ! Quelle putain de bête !” Effectivement, la chose que personne n’a vue et dont nul ne peut témoigner, et qui a fait tout ce que le canard initial dit qu’elle a fait, “Quelle putain de bête !”. Les commentateurs subjectifs et antagonistes habituels de l’antirussisme, dont je suis bien entendu puisque je suis adversaire de tous leurs “ismes” et de leur vertu de zombie-Système, se laisseront aller à quelques remarques au fil de la plume.

• Cela ne fut jamais l’habitude du Pentagone de risquer une machine pareille, toute seule (à deux invisibles, c’est comme si on était seul), sans protection, au risque d’un malheureux oiseau happé par l’entrée d’air ou d’une feuille morte plus agressive, et ainsi tombant en feuille morte justement, pour s’écraser avec tous ses secrets sans nombre sur une terre hostile dont l’admirable machine explorait l’espace aérien en toute impunité. On me dira “c’est absurde” puisqu’un avion stealthy, pour être stealthy, doit voler sans avions très visibles d’accompagnement. C’est pourtant ce que fait le Pentagone, sans souci de la contradiction qui n’est pas un comportement acceptable.

(Durant la campagne du Kosovo, en 1999, les USA utilisèrent des bombardiers complètement stealth B-2. Le chef d’état-major général français confia in illo tempore à quelques privilégiés que lorsqu’un B-2 intervenait, les Français, équipés d’une façon autonome de leur propre système de surveillance et d’identification, repéraient de loin la chose parce qu’elle faisait un énorme signal sur le radar à cause de la flotte d’avions de protection, de soutien, de contre-mesures électroniques, tous non-stealthy, qui accompagnait le B-2. Il est extrêmement rarissime, – pour mon compte, je n’en ai jamais vu, – de voir aujourd’hui des photos, disons “en vol opérationnel de démonstration” dans l’espace aérien hors exceptionnalisme-USA, de F-35 non accompagnés, souvent de F-16.)

Résultat de recherche d'images pour "stealth B-2 caricatures"Afficher l’image source

• …Encore moins, cela (“risquer une machine pareille”), lorsqu’il s’agit de non-US : tous les JSF, y compris israéliens, sont sous complet contrôle US. Pour autant, comme on a vu plus haut, rien n’empêche de fuiter la nouvelle qu’on l’a fait même et surtout si l’on n’a rien fait. Pour l’affirmation de quelque chose qui s’apparente de près ou de loin à l’antirussisme, comme on l’a vu pour “ Skripal/Novichok”, non seulement aucune preuve n’est nécessaire mais le fait de l’exigence d’une preuve est le signe de la complicité avérée du quémandeur avec le coupable déjà condamné avant l’acte.

• L’escapade des deux JSF israéliens est bienvenue pour encore plus de raisons que celles qui sont évidentes dans les circonstances (narrative de la réaffirmation de la supériorité israélienne bien écornée ces derniers temps, de la ridiculisation des systèmes de surveillance russes, etc.). Elle tend à accréditer la narrative plus large selon laquelle le JSF est opérationnel et a toutes les vertus que lui prête cette narrative au moment où les délais s’allongent et s’additionnent, où les précisions et les analyses officielles s’accumulent pour faire du programme une catastrophe considérable. L’article de Dan Grazier, de POGOqui fait autorité et reprend la masse de données officielles disponibles, ne date que du 19 mars et a provoqué, discrètement, stealthily dirait-on, bien des agitations dans divers milieux concernés par le programme JSF.

• En d’autres mots, nombre de parties avaient intérêt à ce qu’un telle “nouvelle” soit lancée, recouverte du voile stealthy de secret qui permet de rester dans le mythe de l’avion “invisible” qui marche et de l’américanisme qui triomphe, c’est-à-dire “nouvelle” voguant comme une blette de canard dans le petit monde de l’information où l’on aime rien tant que les canards. Plus c’est vague et plus cela en jette dans le monde du Système, plus c’est repris comme docte donnée de l’Evangile par la presseSystème. Cela rencontre les intérêts à la fois de Lockheed-Martin, de la faction pro-JSF du Pentagone, de la Force Aérienne israélienne et ainsi de suite.

• Reste que ZeroHedge.com fait des gorges chaudes de cette “nouvelle” qu’il développe en ajoutant diverses autres informations très alarmistes pour conclure qu’« en d’autres mots il existe une possibilité non-triviale qu’une guerre entre Israël et l’Iran n’éclate pas plus tard que ce week-end, activée par un de ces nombreux détonateurs ». (Pendant ce temps, en cours d’un fastueux voyage aux USA, le nouveau Grand Vizir d’Arabie, MdS [Mohamad ben Salman], a annoncé qu’il y aurait probablement une guerre entre l’Iran et l’Arabie « dans les 10-15 ans à venir ». Il y a une nécessité de coordination entre les deux informations, puisqu’entretemps l’Iran aurait été réduit en cendres par les F-35 israéliens.)

Étrange épopée où l’argument ne rencontre plus aucune nécessité d’être circonstancié, où les écrits s’envolent aussi loin et vite que les paroles, lesquelles ne sont plus dites que comme un passe-temps qui serait un passe-partout. Ainsi serons-nous peut-être bien en guerre ce week-end, ou bien dans 10-15 ans qui sait ? Ainsi apprendrons-nous peut-être que le JSF est sans que nous le sachions le maître des airs depuis neuf ans exactement(n’oublions pas qu’en 2002 on annonçait son premier déploiement opérationnel dans l’USAF pour 2009), qu’il effectue à lui seul toutes les opérations attribuées aux autres avions, qu’il lui arrive même de remplacer au pied levé quelque avion de combat russe défaillant, voire de transporter quelque pilote de JSF équipé d’un entonnoir d’un établissement psychiatrique à l’autre… Ni vu ni connu puisque complètement stealthy, mon Dieu jusqu’à en être sexy.

Certes, disait le général Guerassimov, le “domaine médiatique” est devenu un des fronts de la guerre nouvelle, au moins aussi important que l’espace par exemple. Mais il faut voir plus grand, et je n’écris pas cela pour rire :peut-être ce front-là va-t-il remplacer tous les autres… Je trouve pour mon compte, – et moi-même montrant en cela un sens du réalisme comptable, – qu’au moins à cause de cet argument qui fait une telle révérence à l’abracadabrantesque JSF, vous devriez soutenir dedefensa.org.

Source: Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Parole contre parole

1 thought on “Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Parole contre parole”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s